Potions D&D rendues buvables avec des recettes faites par des fans

Les fans de Donjons & Dragons partagent les potions qu’ils ont créées pour utiliser leurs jeux au cas où un joueur aurait besoin de boire du jus de guérison après une bataille.

Les fans de fantasy aimeraient pouvoir préparer des potions aux effets magiques , en particulier celles qui ne les feront pas arrêter. Certains fans de D&D fabriquent des potions physiques pour leurs jeux, des potions qui sont en fait comestibles et peuvent être bues au milieu d’une session.

Un utilisateur de DnD Reddit a créé un fil de discussion pour montrer ses bouteilles de potion faites maison, qui ont été utilisées comme accessoires pour un jeu. Le liquide à l’intérieur n’était pas comestible, car il était fabriqué à partir de résine époxy et de colorant alimentaire, mais d’autres utilisateurs proposaient leurs propres recettes de potions buvables.

[OC] J’ai fabriqué des bouteilles de potion pour mes joueurs ! Est-ce que quelqu’un d’autre se donne beaucoup de mal pour les accessoires physiques ? par u/mickdude2 dans DnD

« J’ai aussi fait le truc des bouteilles de potion, avec des paillettes comestibles ! Cela rend les potions agréables et tourbillonnantes », a déclaré un utilisateur. « J’ai fini par demander à des potions de saveurs différentes de les emmener dans différents plans, en utilisant un shot de gingembre enflammé pour aller dans les plans infernaux, un milk-shake à la fraise pour les agréables plans bien alignés et de l’eau avec une goutte d’extrait de menthe poivrée pour le vent. J’ai été un régal ! »

« Ma femme a fait des potions avec des paillettes et d’autres effets (tous sans danger pour les aliments) et une seule personne pendant la séance a dit quoi que ce soit », a déploré un fan, « Elle a même acheté de petites bouteilles avec de vieux bouchons et les a décorées. »

Les fans adultes ont également proposé des options alcoolisées. « Nous avions le nôtre rempli de colorant rouge Goldschlager », a déclaré l’un d’entre eux, tandis qu’un autre joueur courageux a mentionné : « Cela me rappelle un one-shot que j’ai fait dans un monde à faible magie où pour chaque potion de guérison, les joueurs devaient tirer (d’abord). 2 alcools, 4 suivants du vin, de la bière après ça, sinon nous mourrions.

Pour les druides D&D 5e qui évitent les potions, il existe une autre option. «J’ai une boîte de collations aux fruits. Quand j’aurai lancé Goodberry, je les distribuerai.

Les accessoires physiques sont un excellent moyen d’investir les joueurs dans le jeu, et de nombreux DM créent déjà leurs propres cartes et rédigent des notes énigmatiques que leur groupe peut déchiffrer. Avoir des potions buvables serait encore mieux, mais si elles sont trop savoureuses, alors les joueurs pourraient commencer volontairement à prendre des coups, le tout pour cette douce guérison 2d4+2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *